LA DIVERSIFICATION 
 
Les  premiers pas de La Toussuire

La diversification ... Terme économique ou politique... Les politiques vous parlent parfois de grands desseins, ils en font des effets de manche. On dit que Pompidou a donné à la France une volonté industrielle dans les années 70. 

Mes frères, et plus particulièrement Louis, ont ils eux aussi su lire les grandes évolutions de la France !!!? Ils ont su entrevoir:

" l'or blanc" en 1935!!!... 

Pour des Collet qui vivaient aux OULLES avec deux vaches et un mulet, ce n'était pas mal... On y allait ou on se dégonflait, de sa propre initiative. Ils y sont allés... 

On n’attendait pas la prime actuelle pour création d’entreprises...

Que toutes les grandes théories semblent ridicules... Si elles ne le sont pas, mes frères avaient aussi leur part de génie... En fait, ils voulaient surtout progresser...

Louis et Michel continuaient à très bien faire tourner les Oulles, mais ils avaient fait un énorme pas vers "l'or blanc". 

Ils avaient commencé par gérer le chalet du CAF où Michel avait prouvé ses talents de cuisinier

Après avoir été pendant deux ans gérants du chalet de montagne qu'avait fait construire A.F.C. (ALES, FROGES & CAMARGUE, plus tard Pechiney ) à La Toussuire, ils avaient acheté un terrain au père Crinel et avaient commencé la construction d'un chalet-hôtel. 

A.F.C. était propriétaire à St JEAN de la première usine d'aluminium en France qui fera jusque dans les années 70, 80% de l'aluminium français. 

La politique paternaliste de l'époque faisait que A.F.C. avait son école, son stade, son environnement et, à La Toussuire, son premier chalet pour ses cadres. 

Louis et Michel assurèrent la gérance de ce chalet. Michel, qui savait tout faire, assurait la gestion et la cuisine. Louis était l'homme d'accueil et l'artisan capable de résoudre tous les problèmes, y compris ceux des dames que leurs maris abandonnaient pour faire du sport. 

L'hiver, c'était la gestion du chalet A.F.C., l'été, c'était la construction de l'hôtel... Il ne fallait pas oublier que tout devait venir à dos de mulet depuis La Rochette, car la route ne sera construite qu'en 1950, deux ans après l'arrivée de l'électricité. Pour tout cela, Louis et Michel par leur complémentarité ont été de 1935 à 1948 les rois du plateau de La Toussuire. Ils avaient même créé leur propre adduction d'eau !!! 

En 1937, ils abandonnèrent la gérance du chalet A.F.C. à Germain AUGERT et à sa femme, notre cousine , Alphonsine COLLET dont je dirai qu'elle était bien dans la lignée des filles COLLET : Ayant toutes les qualités de solidité  et d'énergie qui font les bonnes maisons. Le seul problème est que, comme toutes les filles Collet, il vaut mieux les avoir dans son camp... 

C’est le printemps
Michel  fait balancer mon fils en épluchant les pommes de terre
Jougne le moniteur à la mode installe les peaux de phoque pour une randonnée…

 latoussuire

 

C’est l’été à La Toussuire
 
La cabote du mulet, à droite.
La carriole  et mon fils qui joue avec Maxime CRINEL  
Les ruches pour faire du miel de montagne !!
carriolelatoussuire
 
 

 

 

 

La grande époque des COLLET des OULLES commençait. Michel et Louis étaient les premiers sur le plateau.  ( Le Plateau, c’était LA TOUSSUIRE).

Oserai-je dire que pendant 10 ans, y compris pendant la guerre, les COLLET des OULLES avaient organisé le Club Med en mieux, en plus convivial et en plus participatif... Si tu voulais déjeuner avec du lait le matin, il fallait que les clients descendent avec Louis, à ski, chercher du lait chez le "RAPIDE" (COVAREL) à LA ROCHETTE... Certains par temps de tempête se sont perdus, aucun n'est mort!!! Le club Med avait été créé dans cet esprit... Trigano l'a sophistiqué. 

 Sur cette photo:
La belle époque, mieux, LE BON TEMPS. 
 Les GO de l'époque : LOUIS, "CANETTE", "JOUGNE", le Facteur,(accordéoniste)   et même mon fils et les "pépés" de St JEAN et d'ailleurs...
       L'une d'elle n'est elle pas fille de ministre !
filleslatoussuire
 


Les mordus montaient à pied de St JEAN le samedi soir pour aller faire la fête chez les COLLET... Les Rembertins tuaient des lièvres et Michel avait la spécialité du lièvre à la polenta... La grande époque des Rembertins avec Junior, Jougne, Canette et les frères COLLET a duré jusqu'en 1945.

Louis était vraiment le roi sur le plateau.

LOUIS: La Force Tranquille:

 Ce terme a été galvaudé au cours d'une récente campagne électorale (Slogan politique de MITTERAND). Il a donc perdu de sa force... Ce terme s'appliquait mieux à Louis qu'à l'autre. 

Demandez donc à Michel !! Quand il "faisait la sortie" et qu'il avait maille à partir avec un "adversaire", il y avait toujours quelqu'un pour aller chercher Louis qui arrivait tranquillement et qui, en quelques coups de poing, lorsque sa seule présence ne suffisait pas, remettait les pendules à l'heure des COLLET. 

Louis, je l'ai dit et je ne dirai jamais assez, c'est l'homme capable de se sortir de toutes les situations: 

Il faut préciser que construire un chalet hôtel en étant obligé de tout transporter à dos de mulet vous oblige à avoir l'imagination créatrice pour faire tout avec rien... avec une bonne dose d'imprévoyance!! 

Situations cocasses : On a toujours trouvé que Louis avait de la chance...Il l'attirait et la créait... 

Rouler sans permis et passer les contrôles sans problème... 

Rester accroché par les bras à son toit à 20 M de haut et avoir la chance que la seule personne qui passe dans la journée, passe à ce moment précis, ce pourrait être un scandale. 

Accueillir les clients qui le surprennent un soir de réveillon alors que les canalisations sont bouchées et qu'il est dans la merde jusqu'au cou, rester calme, embrasser les dames sans casser la baraque, c'est Louis.  

Faire patienter les clients qui attendent désespérément des skis commandés à La Toussaint et pas encore livrés pour Mardi-Gras et ne pas perdre les clients qui continuent de ne jurer que par lui, c'est Louis... 

Parlez à ma petite fille de sa déception d'avoir constaté que son grand oncle avait enlevé une boucle à ses chaussures neuves pour la mettre sur celle d'un autre client qui attendait depuis longtemps. 

Voyager sans billet et jouer les porteurs pour sortir de la gare et passer le contrôle, et en plus recevoir un pourboire... 

« Faire » le Col de la Croix de Fer en vélo à presque 80 berges sans entraînement... C'est ça la vraie force tranquille...

 La force tranquille, Louis est l'inventeur des Moon Boot,

 fameux après-skis qui seront à la mode 40 ans plus tard !!! 

Les Rois
Louis et Michel
A La TOUSSUIRE pendant la belle époque..
En gros, pendant la guerre !!???
Pour Louis, une planche, de la neige et du soleil,
C'est la bulle!!!
Il a été l’inventeur des moon boots !!!

Que c'est beau la complémentarité dans une famille. Tous comptes faits, au fil des ans, le côté insouciant de la jeunesse de Louis a donné naissance à cette Force Tranquille qui, j'en suis sûr, a été le grand recours familial. 

Louis, notre mère se faisait toujours du "mauvais sang" pour ton côté "cool" et insouciant. Je suis certain qu'elle a révisé son jugement et qu'elle considère maintenant que ta force tranquille physique et morale est le meilleur soutien de l'esprit COLLET des OULLES. 

En 1939, j'avais gagné assez d'argent pour pouvoir permettre à mes frères d'acheter toute la literie de leur hôtel...

Activités proposées
Désolé, pas d'événement actuellement.
Voir Tous les Evénements